L’IRPP : comment se calcule-t-il ?

par gaston yomatcha

La liquidation de l’impôt sur le revenu des personnes physique diffère légèrement selon le redevable. Dans cet article, nous verrons comment liquider l’IRPP sur les salaires, le revenu foncier et les bénéfices d’autres activités.

Le calcul du montant de l’IRPP sur salaire passe par la détermination d’un certain nombre d’élément à partir du salaire brut (SB) :

  • Déterminer le salaire brut imposable(SBI) annuel en additionnant les 12 revenus mensuels
  • Déterminer le revenu net(RN) annuel en diminuant du RBI les charges déductibles suivantes
  • L’abattement professionnel (30% du RBI) ;
  • La part salariale des cotisations sociales qui est de 4.2% du revenu mensuel plafonné à 300 000FCFA par mois.

Ainsi SN = RBI (abattement professionnel + charges sociales salariales)

Exemple: Mr X est agent de maîtrise à la société des scieries nationales, il a un revenu mensuel brut de 250 000FCFA. Liquidez son IRPP !

Liquidation :

SBI : 250 000 x 12= 3 000 000FCFA

Abattement professionnel = 3 000 000 x 30% = 900 000FCFA

Charges sociales salariales(CNPS)= 3 000 000 x 4.2% = 126 000FCFA

SN= 3 000 000 – (900 000 + 126 000) = 1 974 000 FCFA

Revenu net imposable (RNI) = 1 974 000 – 500 000 = 1 474 000FCFA De 0 à  1 474 000, 1 474 000  x 10% = 147 400

Principal de l’impôt

147 400

CAC 147 400 x 10%

14 740

IRPP dû = 147 400+ 14 740

162 140FCFA


NB : les revenus des capitaux mobiliers sont liquidés par application du taux libératoire de 15%. Ce taux est fixé à 10% pour les plus-values sur cessions de titres de placement d’un montant net global supérieur à 500 000FCFA.


Le calcul du montant de l’IRPP sur les revenu fonciers passe tout aussi par la détermination d’un certain nombre de chose :

  • RBI = somme des loyers perçus d’immeubles bâtis ou non
  • Abattement des charges d’entretien dument justifiées ou à défaut application d’un taux de 30% sur le RBI

Ainsi donc : RN = RBI – abattement professionnel

Exemple : Alex est propriétaire d’un immeuble sis à Akwa Douala. Cet immeuble abrite 4 locataires qui versent chacun un loyer de 250 000FCFA. Liquider l’IRPP dû :

Liquidation :

RBI = (250 000 x 4) x 12 = 12 000 000

Abattement professionnel = 12 000 000 x 30% = 3 600 000

RN = 12 000 000 – 3 600 00 = 8 400 000

RNI = 8 400 000 – 500 000 =  7 900 000

 De 0 à 2 000 000 (2 000 000 x 10%) 200 000
 De 2 000 001 à 3 000 000 (1 000 000 x 15%) 150 000
 De 3 000 001 à  5 000 000 (2 000 000 x 25%) 500 000
 De 5 000 001 à 7 900 000 (2 900 000 x 35%) 1 015 000
Principal de l’impôt (200 000 + 150 000 + 500 000 + 1 015 000) 1 865 000
CAC (1 865 000 x 10%) 186 500
IRPP dû (1 865 000 + 186 500) 2 051 500FCFA

NB : en ce qui concerne les plus-values immobilières, l’impôt est déterminé par application d’un taux de 10% sur la différence entre la valeur de cession et la valeur d’acquisition de l’immeuble diminuée des charges réelles dument justifiées et des droits d’enregistrement de la cession. toutefois en cas d’acquisition gratuite, les droits d’enregistrement sont imposables.


Ici le revenu net imposable est le résultat de l’exercice obtenu par la différence suivante : Produits – Charges. En cas de bénéfice, il est appliqué le barème de l’IRPP ci-dessus. L’impôt ainsi liquidé est diminué du montant des acomptes d’impôts versés tout au long de l’exercice.

Exemple : un commerçant, a réalisé un chiffre d’affaires de 1 300 000 000FCFA au cours de l’exercice 2019. Le résultat fiscal de l’exercice est de 64 000 000 FCFA. Liquidez l’IRPP dû par ce commerçant.

de 0 à 5 000 000

850 000

de 5 000 001 à 65 000 000 (60 000 000 x 35%)

21 000 000

principal

21 850 000

CAC (21 850 000 x 10%)

2 185 000

IRPP dû (21 850 000 + 2 185 000)

24 035 00

Acomptes versés (1 600 000 000 x 1,1%)

17 600 000

IRPP restant dû (24 035 000 – 17 600 000)

6 435 000

tssperformance.com/?p=54

You may also like

Laisser un commentaire